Les Protocoles des Sages de Sion vus par une chaîne de TV libanaise

Thème : Antisémitisme, Shoah, comparaisons Fausses rumeurs, théories du complot

MEMRI
mis en ligne le 30 octobre 2007

Les télés arabes aiment décidément bien les Protocoles des Sages de Sion. Après l’Egypte [1] l’Iran évidemment [2], une chaîne de télévision libanaise s’y met aussi. Entre autres joyeusetés, les Juifs empoisonneraient le monde par la drogue...

MEMRI, 31 octobre 2007

http://www.memri.org/bin/opener_lat...

Traduction : Gérard Eizenberg pour La Paix Maintenant

Emission diffusée le 22 octobre dernier par la chaîne libanaise NBN TV affiliée au président du Parlement libanais Nabih Berri. Sujet de l’émission : les Protocoles des Sages de Sion.

Extraits :

Maria Maalouf : "Sur terre comme aux cieux, l’usage que font les Américains et le sionisme de l’arme de la drogue pour combattre les Intifadas et les révolutions ne peut être justifié par les prétentions américaines (...), aussi longtemps que le but des Juifs sera d’avoir leur Dieu privé aux cieux, qui leur a commandé d’annihiler les nations et les peuples du monde par le moyen de la drogue et de l’angoisse ainsi causée, en ankylosant les capacités mentales, psychologiques et physiques des non-juifs, comme il est écrit dans le Talmud et dans les Protocoles des Sages de Sion."

"N’est-il pas vrai que ces complots juifs destinés à corrompre les peuples ont été décrits par des Américains « découvreurs de complots » comme Benjamin Franklin et Henry Ford [3] et même par quelques Juifs comme Alfred Lilienthal, et même Karl Marx qui, il y a plus de 150 ans, affirmait dans son livre La Question juive qu’il existe chez l’individu juif un instinct qui le pousse à prendre le contrôle du monde, par le moyen de l’argent illégal, ce qu’on appelle aujourd’hui le blanchiment d’argent ?" (...)

Narrateur : "Le Coran a dit des juifs : ‘Ils veulent semer la corruption dans tout le pays.’ Semer la corruption dans tout le pays est le but déclaré des mains malignes du sionisme, qui infiltrent le monde. Les sionistes ont résumé leurs principes de destruction dans ce qui est connu aujourd’hui sous le nom de Protocoles des Sages de Sion, qui renferment leur plan secret de soumission du monde en provoquant chaos et promiscuité parmi les nations, en imposant à l’esprit humain des idéologies corrompues et dépravées, et détruisant les fondements de la religion, du nationalisme et de la moralité."

"Depuis l’occupation de la Palestine, la politique sioniste a soutenu et étendu l’usage de drogue sur les terres saintes, et s’est débarrassé des procédures légales censées l’empêcher. Elle n’a poursuivi ni les dealers, ni les trafiquants. Les autorités carcérales d’Israël ferment les yeux devant le trafic de drogue, et facilitent même leur usage chez les détenus arabes. Les sionistes s’en prennent enfin aux ONG palestiniennes qui luttent contre l’usage de drogues."

"Outre le fait d’avoir provoqué dissensions et empoisonnement des esprits, les Juifs se sont mis à l’empoisonnement physique. Ils se sont fait connaître dans l’histoire pour avoir empoisonné des puits. Et aussi pour ajouter certaines quantités de substances toxiques aux médicaments et aux boissons alcoolisées, ainsi qu’à la farine et à ses produits dérivés, ainsi qu’à d’autres produits que les Juifs exportent, directement ou indirectement, aux peuples inamicaux, sinon au monde entier."

"Les drogues ont constitué la méthode des juifs pour mettre à genoux le peuple allemand, ce qui a conduit à l’extrémisme nazi, dans lequel les Juifs ont d’ailleurs joué un rôle. De plus, ils ont mis en place, dès le 17ème siècle, un trafic de drogue à grande échelle dans la Russie tsariste. Cela correspondait au Talmud juif, qui dit que les Juifs doivent consacrer leurs plus grands efforts à empêcher d’autres nations de dominer la terre, pour que la domination soit entre les mains des seuls juifs."

"Dans les Protocoles des Sages de Sion, la fin justifie les moyens, et quand les forces vives de la société sont en désarroi, le pouvoir des Juifs est plus grand que celui des autres."

"De plus, le neuvième protocole sioniste affirme, de manière anodine, que toute révolte contre les Juifs doit être rendue aussi vaine qu’un chien qui aboie devant un éléphant. Le troisième protocole sioniste affirme que les autres nations doivent être laissées dans la maladie, la faim, le manque de détermination et de force. Naturellement, la drogue est le moyen le plus efficace d’atteindre cet objectif. Le penseur américain Benjamin Franklin, dans son manifeste célèbre de 1789, l’industriel américain Henry Ford, qui a écrit Le Juif International, et d’autres comme eux ont averti du danger que représentent les Juifs, qui détruisent toute morale. En se référant indirectement à la drogue, Franklin disait des Juifs : ‘Ils détruisent la morale partout où ils s’installent.’ Il les décrivait comme des ‘chauves-souris’, des ‘suceurs de sang’, et que si on ne préservait pas les enfants américains, ceux-ci (d’après Franklin) finiraient par travailler dans les champs pour nourrir les Juifs."

Maria Maalouf : "J’ai une dernière question concernant ce qui est écrit dans les Protocoles des Sages de Sion : ‘Les juifs ont le droit de traiter les autres peuples comme des animaux, de les corrompre, de déchirer les pays, les autres nations, et de semer la promiscuité et le chaos.’ Certains pensent que le fait de répandre la drogue est l’un de leurs moyens pour prendre le contrôle des peuples non-juifs."

Hussein Al-Kheishan : "Je pense que c’est vrai. Nous devons penser à nos responsabilités, à ce que nous devons faire pour combattre ce fléau, qui est en train de tuer notre société.“