Le nombre des colons a augmenté de 16% sous Sharon

Thème : Colonisation, yesha Démographie, géographie

Ha’aretz
mis en ligne le 3 janvier 2004
par Ha’Aretz, correspondance

http://www.haaretz.com/hasen/spages...

Ha’aretz, 30 décembre 2003

Selon des chiffres fournis mardi par le ministère de l’Intérieur, la population des colons a augmenté de 16% en moyenne depuis février 2001, date d’entrée en fonction d’Ariel Sharon. Le taux de croissance de la population dans les colonies a été trois fois supérieur à celui constaté dans les régions du Néguev et de Galilée. Selon ce rapport, plus de 236.000 personnes habitent des colonies à la fin de l’année 2003.

La population de certaines colonies isolées a augmenté de façon très importante : dans la bande de Gaza, la colonie de Kfar Darom a vu sa population augmenter de 52% sur ces trois dernières années ; celle de Netzarim a augmenté de 24% pendant la même période ; en Cisjordanie, la population de Tapouah, près de Naplouse, a augmenté de 50%, et celle de Yitzhar de 30%.

En août de cette année, Haaretz a publié des chiffres du ministère de l’Intérieur selon lesquels plus de la moitié des 145 colonies de Cisjordanie et de la bande de Gaza avaient vu leur population augmenter de plus de 3% (soit le taux de croissance naturelle), alors que 30 colonies avaient connu une chute de population.

Selon les mêmes chiffres, 30 colonies ont connu une croissance de leur population, mais inférieure au taux de croissance naturelle. Les chiffres montrent que la croissance de 76 colonies a été supérieure au taux de croissance naturelle, mais qu’il s’est produit également une migration interne négative dans certaines colonies des territoires. . Les régions les plus touchées par cette croissance négative ont été la vallée du Jourdain, le nord-ouest de la Cisjordanie et la zone de Megilot, au nord-est de Jérusalem.

Les villes ultra-orthodoxes d’Emmanuel et de Maaleh Amos ont connu respectivement un taux de croissance négatif de - 6% et de - 9%, alors que Kokhav Yaakov, également ultra-orthodoxe, a cru de 27%. On peut également constater une forte croissance dans un certain nombre de colonies "idéologiques", enfoncées au coeur du territoire palestinien : outre Yitzhar, la population de Revava a augmenté de 11,4% et celle de Shavei Shomron de 9,8%, soit bien au-dessus de la croissance moyenne en Cisjordanie (5,75%).