La TV du Hamas refuse de déprogrammer son Mickey

Thème : Médias, Internet

MideastwebAFP
mis en ligne le 11 mai 2007

le feuilleton du Mickey islamiste continue (voir notre article précédent : "Le Mickey islamiste ne passera pas sur la TV du Hamas" : http://www.lapaixmaintenant.org/art.... Désolés d’insister sur une affaire qui peut paraître dérisoire. Mais l’est-elle vraiment ?

AFP, 10 mai 2007

Transmis par Balanced Middle East News MidEastweb http://www.mideastweb.org

Trad. : Gérard Eizenberg pour La Paix Maintenant

Jeudi, une chaîne de télévision dirigée par le Hamas a défié Israël et le gouvernement palestinien en refusant de déprogrammer une émission pour enfants particulièrement controversée, dans laquelle un personnage qui ressemble au Mickey de Disney appelle à la résistance [et à "l’extermination des Juifs].

"Al-Aqsa TV refuse ces pressions et refuse cette déprogrammation, ou d’en altérer le contenu", a déclaré Fathi Hamad, président de la chaîne, qui a accusé Israël et l’Occident "d’ingérence" : "Cette campagne de critiques fait partie d’un plan orchestré par l’Occident et la puissance occupante pour attaquer et l’islam et la cause palestinienne. Nous avons notre façon à nous d’éduquer nos enfants, et toute critique envers cette approche constitue une ingérence choquante dans nos affaires intérieures."

Cette émission veut éduquer les enfants palestiniens à se lever pour défendre leur nation et leurs droits, en particulier le droit au retour, a dit Hamad, condamnant au passage une "violation le liberté du journalisme". Un personnage nommé "Farfour", qui ressemble furieusement à Mickey Mouse, ainsi qu’une petite fille, exhortent à la résistance contre Israël et les Etats-Unis, tout en soulignant l’importance de la prière quotidienne et celle de boire du lait.

Un employé haut placé d’Al-Aqsa TV a dit que l’émission serait diffusée normalement ce vendredi, contre la demande du ministre palestinien de l’information Mustafa Barghouti de le déprogrammer. "Cette série continuera et sera diffusée demain (vendredi) à 16h. Mustafa Barghouti n’a rien compris à la question", a dit cet employé, qui a requis l’anonymat.

/...