Droit de réponse : Haine d’Israël ou de la démocratie ?

par La Paix Maintenant

Droit de réponse de « Chroniques pour la Paix » (Judaïques FM) suite à l’article du Monde Juif.info interprétant les propos de Nissim Zvili lors de l’émission du 1er avril 2016 comme animés par la « haine d’Israël » et « justifiant les attaques terroristes palestiniennes ».

La réponse de La Paix Maintenant par Marc Lefèvre, porte-parole

Nous protestons vigoureusement contre le titre infamant de votre “compte-rendu” de l’interview de Nissim Zvili sur Judaïques FM le 1er avril 2016. La manipulation qui consiste à qualifier de « haine d’Israël » et de « justification de meurtre de Juifs » une analyse rationnelle d’un ancien ambassadeur est indigne d’un media juif qui se veut d’information. Vous est-il devenu impossible de distinguer entre analyse politique critique et antisémitisme ? Les réflexes conditionnés passionnels tiennent-ils désormais lieu de travail journalistique ? Ces dénonciations sont de véritables appels à la haine, des intimidations visant à prévenir tout débat sur la politique menée par le gouvernement israélien actuel. La critique de la politique d’un gouvernement, de ses piètres résultats et de ses responsabilités relève d’un débat démocratique et non de la haine envers les Juifs.

– Réflexe passionnel, manipulation et malhonnêteté : Répondre à des avis et des analyses sur la situation sécuritaire actuelle en déformant des propos et en omettant de mentionner que, dans ce même interview, Nissim Zvili dénonçait également les conséquences néfastes de ces attentats, aussi bien pour la société israélienne que pour la société palestinienne, est simplement un indicateur du refus d’envisager toute autre alternative par les partisans du maintien du statut quo actuel.

Ce statut quo et ces attentats restent un défi et une menace pour la pérennisation du projet sioniste.

Les anathèmes sur la réflexion et le courage politique ne sont que de pauvres et vains remèdes à la peur.

– Votre déchainement, aussi injustifié qu’insultant à l’égard d’un homme de courage et de valeurs qui voue sa vie à la défense et au progrès de la société israélienne, est inquiétant pour un organe de presse juif : vous perdez tout sens du débat légitime.

– Analyser avec sang-froid les motivations de cette vague d’attentats terroristes, dans la droite ligne des réflexions et mises en garde des principaux responsables israéliens de la défense et de la sécurité, ne signifie pas excuser, mais tenter de résoudre et ainsi de mettre fin à cette vague d’attentats.

L’article du Monde Juif.info

Haine d’Israël : un ancien ambassadeur (juif) d’Israël en France justifie le meurtre de Juifs.

JPEG - 35.5 ko

Un ancien ambassadeur d’Israël en France, Nissim Zvili, a récemment justifié les attaques terroristes palestiniennes.

« Quand une fille de 13 ans prend des ciseaux pour blesser ou tuer des Israéliens, sachant qu’elle va être abattue, c’est un signe de désespoir », a expliqué le diplomate israélien sur les ondes de la radio Judaïques FM. « Sur les 135 Palestiniens [terroristes] tués par l’armée israélienne, plus du tiers étaient des jeunes de moins de 16 ans et des femmes », a-t-il poursuivi.

« Cette jeune génération, qui est la troisième génération à l’occupation, c’est une génération qui se révolte. Israël inflige des punitions collectives aux Palestiniens. Il faut se mettre à leur place, ils sont occupés, dominés, par un peuple étranger depuis 50 ans , a conclu M. Zvili.

Éric Hazan – © Le Monde Juif.info | Photo : DR

Chroniques pour la Paix du 1er avril 2016 avec Nissim Zvili

On peut réécouter dans notre rubrique “Radio” l’enregistrement de l’entretien de Gabriel Szapiro avec l’ancien ambassadeur d’Israël à Paris, Nissim Zvili, sur Radio Judaïques le 1er avril 2016 :

http://www.lapaixmaintenant.org/Chr...