Après le vote sur la Palestine à l’Onu, l’heure a sonné d’une vraie négociation

par Ori Nir

Traduction : Tal Aronzon pour LPM

Americans for Peace Now, le 29 novembre 2012

http://peacenow.org/entries/after_u...

Les Americans for Peace Now (APN), qui saluent le vote par l’Assemblée générale des Nations unies de la résolution réévaluant le statut de la représentation palestinienne à l’Onu, ont aujourd’hui pressé les Palestiniens, Israël, l’administration Obama et la communauté internationale de faire de ce vote le tremplin de négociations de paix fiables », annonçait le 29 novembre notre organisation sœur dans une dépêche postée de Washington.

La présidente et directrice exécutive d’APN, Debra DeLee a déclaré :

« Nous accueillons l’adoption de cette résolution comme un vote de confiance, tant de la part des Palestiniens que de la communauté internationale, envers une solution à deux États – une solution négociée qui verrait Israël et un État palestinien vivre côte à côte dans des frontières mutuellement reconnues.

« La résolution de l’Assemblée générale des Nations unies, affirmation de soutien international à une solution négociée à deux États, devrait être utilisée par les Palestiniens et les Israéliens comme le tremplin d’un processus politique sérieux, fiable et appuyé par le concert des nations afin de parvenir à la paix entre Israéliens et Palestiniens. Nous pressons les dirigeants palestiniens de déclarer avec courage leur volonté de revenir sans conditions préalables à la table des négociations. Nous pressons le gouvernement israélien de faire de même et de se garder de représailles mal avisées à l’encontre des Palestiniens. Nous pressons le gouvernement Obama de montrer sa capacité à tenir les rênes du pouvoir et à promouvoir de réelles négociations de paix.

« Un tel processus de négociations est seul susceptible d’accomplir ce que les Israéliens et les Palestiniens tout à la fois veulent et méritent : un avenir sûr pour eux-mêmes et leurs enfants, dans la dignité et l’autodétermination de deux États, Israël et la Palestine, vivant côte à côte en paix et en sécurité au sein de frontières reconnues. »