Appels d’offres pour la construction de 228 logements en Cisjordanie


[->http://www.haaretzdaily.com/hasen/spages/662592.html]

Ha’aretz, 26 décembre 2005


Ce lundi, le ministère [israélien] du Logement et de la Construction a publié des appels d’offres pour la construction de 228 logements en Cisjordanie : 150 à Betar Illit et 78 à Givat haZait, un quartier de la colonie d’Efrat.

La procédure administrative concernant ces logements a débuté il y a 5 ans, sous le précédent gouvernement, a déclaré Raanan Gissin, conseiller du Premier ministre Ariel Sharon. Il a dit que les constructions en question se situeraient à l’intérieur des limites de colonies déjà existantes qui font partie des gros blocs de colonies qu’Israël souhaite conserver. « Cela a été planifié il y a longtemps », a dit Gissin. « Il s’agit des gros blocs de colonies, et ils seront renforcés ».

En réaction, le mouvement Shalom Akhshav (La Paix Maintenant) a déclaré qu’il s’agissait d’un acte d' »opportunisme politique » de la part de Sharon, à la veille des élections.  » Dès qu’ils ont l’impression que les médias sont occupés par la politique intérieure, ils font paraître des tas d’appels d’offres « , dit Dror Etkes de Shalom Akhshav. « Il y a quelques années, Sharon a dit : ‘ne parlez pas, construisez’. C’est exactement ce qu’il fait. »

De son côté, le Conseil des colons (« Yesha ») a appelé Sharon à accélérer la construction dans les colonies.

Saeb Erekat, négociateur de l’Autorité palestinienne, a condamné cette décision, et a appelé les Etats-Unis à faire pression sur Israël pour stopper la colonisation. « Ils suspendent le processus de paix, ils suspendent les négociations, ils suspendent les contacts. La seule chose qu’ils continuent, c’est la construction dans les colonies », a-t-il déclaré.

Depuis le début de l’année 2005, le ministère du Logement et de la Construction a publié des appels d’offres concernant la construction de 1.131 logements dans les territoires, dont 803 depuis la décision d’organiser des élections anticipées.